jbl@lecerf-joaillier.com

84 Rue des Halles - 37000 Tours

@lecerfjoaillier

@medailledupartage

  • Facebook Clean Grey
  • Instagram Clean Grey

© 2015-2016 by Jean-Baptiste Lecerf

 

Ouverture du Mardi au Samedi

9h30/12h  14h30/19H

Presse

Marie Gosselin

« L'espace est situé sous la Tour de l'Horloge, tour du XIe siècle qui constitue l'un des derniers vestiges de cette basilique, haut lieu de la chrétienté au Moyen Age », confie l'artisan. Depuis son installation, il y a trois ans, dans ce lieu chargé d'histoire, habité par la mémoire des pèlerins venus par milliers s'y recueillir, l'artisan-joaillier n'eut alors qu'une seule idée : créer une médaille en l'honneur du saint homme »

Une Belle aventure autour de Saint Martin 

 « Il a suffi alors de lancer le bras de la machine pour frapper tout en douceur cette plaque d'or, ce sceau exceptionnel. Mais quelques secondes aussi de crainte ou d'espoir avant de lever la presse. Soulagement et bonheur de constater qu'elle était telle que l'avait rêvé le joaillier. « La seconde sera pour le pape François », a alors simplement murmuré Emmanuel Lecerf. »

Médaille de saint Martin : du rêve à la réalité

Pan d’histoire à travers la vitrine 

« On connaissait déjà le goût du joaillier pour « la » belle vitrine et le travail des artistes plasticiens qu’il invitait pour la forme. »

« Tout le monde peut en profiter et en poussant la porte, vous pourrez même en découvrir une autre, imposante, inscrite

au patrimoine historique, datée du XIIe siècle. »

Yves Brault

Un trésor au pied de la tour de l'Horloge

Mai 2012

 « Une bague avec un diamant, c'est le summum du raffinement », résume celui dont une tour historique sert d'écrin à son talent.»

Un petit bijou de vitrine 

Mai 2011

« Pour ces connaisseuses - femmes actives aisées ou mariées - le joaillier sort chaque année deux ou trois collections. Du contemporain. Du haut de gamme. Diamant, émeraude, saphir, rubis - « les plus belles pierres précieuses » - ont bien évidemment la part belle dans la dernière collection, une vingtaine de créations ​»

Évelyne Bellanger

Mars 2012

« Je souhaite que ma boutique soit un lieu qui identifie les métiers d'art dans un lieu d'histoire. Que rêver de mieux que le site martinien récemment réhabilité ! J'inscris cette ouverture dans la J'ai envie de mettre en valeur mon savoir- faire de joaillier et d'artisan des métiers d'art, en ouvrant l'espace à d'autres créateurs joailliers. L'élégance et la sobriété de la vitrine sont un choix. Pour les besoins techniques, nous avons mis à nu un écrin idéal ! », s'enjoue Emmanuel. 

Le pied de la tour du Trésor aménagé en Bijouterie

Isabelle de Saint-Loup